Étiquette : Edgar Allan Poe

Bérénice

Bérénice d’ Edgar Allan Poe Dicebant mihi sodales, si sepulchrum amicoe visitarem, curasmeas aliquaritulum fore levatas. EBN ZAIAT. Le malheur est divers. La misère sur terre est multiforme.Dominant le …

Colloque entre Monos et Una

Colloque entre Monos et Una d’ Edgar Allan Poe Choses futures. Sophocle – Antigone. UNA. – Ressuscité ? MONOS. – Oui, très-belle et très-adorée Una, ressuscité. Tel était le mot …

Derniers contes

Derniers contes d’ Edgar Allan Poe INTRODUCTION   La vie d’ Edgar Allan Poe n’est plus à raconter : ses derniers traducteurs français, s’inspirant des travaux définitifs de son nouvel …

Eleonora

Eleonora d’ Edgar Allan Poe Sub conservatione formæ specificæ salva anima. RAYMOND LULLE Je suis issu d’une race qu’ont illustrée une imagination vigoureuse et des passions ardentes. Les hommes …

Hop-Frog

Hop-Frog d’ Edgar Allan Poe Je n’ai jamais connu personne qui eût plus d’entrain et qui fût plus porté à la facétie que ce brave roi. Il ne vivait …

L’Ange du bizarre

L’Ange du bizarre d’ Edgar Allan Poe C’était une froide après-midi de novembre. Je venais justement d’expédier un dîner plus solide qu’à l’ordinaire, dont la truffe dyspeptique ne faisait …

L’Homme des foules

L’Homme des foules d’ Edgar Allan Poe Ce grand malheur de ne pouvoir être seul ! La Bruyère. On a dit judicieusement d’un certain livre allemand : Es loesstsich nicht …

L’Île de la fée

L’Île de la fée d’ Edgar Allan Poe Nullus enim locus sine genio est. SERVIUS. La musique, – dit Marmontel, dans ces Contes Moraux que nos traducteurs persistent à …

Le Sphinx

Le Sphinx d’ Edgar Allan Poe Pendant l’effroyable règne du choléra à New York, j’avais accepté l’invitation d’un ami pour passer une quinzaine de jours avec lui dans la …

Lionnerie

Lionnerie d’ Edgar Allan Poe Tout le populaire se dressa Sur ses dix doigts de pied dans un étrange ébahissement. L’ÉVÊQUE HALL. – Satires. Je suis, – c’est-à-dire j’étais …

Morella

Morella d’ Edgar Allan Poe Lui-même, par lui-même, avec lui-même homogène éternel. PLATON. Ce que j’éprouvais relativement à mon amie Morella était une profonde mais très-singulière affection. Ayant fait …

Ombre

Ombre d’ Edgar Allan Poe En vérité, quoique je marche à travers de la vallée de l’Ombre… Psaumes de DAVID (XXIII) Vous qui me lisez, vous êtes encore parmi …

Silence

Silence d’ Edgar Allan Poe La crête des montagnes sommeille ; la vallée, le rocher et la caverne sont muets. ALCMAN. Écoute-moi, – dit le Démon, en plaçant sa main …

William Wilson

William Wilson d’ Edgar Allan Poe Qu’en dira-t-elle ? Que dira cette CONSCIENCE affreuse, Ce spectre qui marche dans mon chemin ? Chamberlayne. – Pharronida. Qu’il me soit permis, pour le …

Le Chat noir

Le Chat noir d’ Edgar Allan Poe   Relativement à la très-étrange et pourtant très-familière histoire que je vais coucher par écrit, je n’attends ni ne sollicite la créance. …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer